Espaces Verts

Les 5 erreurs à éviter pour cultiver un plant de persil

Partager sur Facebook

Vous avez envie de quelques branches de persil bien fraîches et d’une plante saine et vigoureuse, chez vous ?

Aussitôt dit, aussitôt servi !

© Image générée par IA/Canva

Nous allons vous expliquer pourquoi vous n’avez pas d’aussi bons résultats jusqu’ici.

Peut-être ne suivez-vous pas les bons conseils, ne prêtez-vous pas assez attention aux détails, n’écoutez-vous pas bien votre plante, ou commettez-vous quelques petites erreurs.

Au moment du semis, lors de la plantation ou même au cours de la croissance de l’herbe qui aurait besoin d’un peu plus de soin.

1-Semez-vous correctement ?

© Image générée par IA/Canva

Au lieu de vous dire que vous avez commis telle ou telle erreur, nous allons vous décrire en détail les pas à suivre du début jusqu’à la fin pour semer du persil en pot ou en pleine terre:

-Procurez-vous des graines saines et de qualité

-La première chose à faire est de laisser tremper les graines dans de l’eau tiède une nuit avant le semis.

-Cette étape accélérera la germination. Utilisez du marc de café et un sac de jute humide lors d’un semis en été.

-Faites ça en ligne ou en bordure

-Éclaircissez les plants à une distance de 8 cm.

-Évitez surtout le repiquage et, si vous semez tôt (en mars par exemple), abritez les semences.

Tout va bien jusqu’ici ?

2-Plantation de persil :

Pour commencer, allez-vous planter en plein jardin ou en pot ?

Car les méthodes diffèrent.

Étant donné que le persil nécessite un rempotage, si vous le cultivez sur votre balcon, nous conseillons d’acheter deux pots, l’un plus grand que l’autre.

-Placez votre plant dans le pot.

-Placez-le dans un endroit bien éclairé, mais pas excessivement chaud pour éviter de brûler la plante.

3-Taille et arrosage :

© Image générée par IA/Canva

Le persil nécessite un arrosage régulier, mais modéré.

Le sol doit rester frais et humide durant toute la première phase de croissance du persil.

Arrosez de préférence le soir pour réduire l’évaporation de l’eau.

Pour la taille, regroupez les tiges et les feuilles et coupez juste au-dessus du cœur ou du nœud.

Cela favorisera la croissance de la plante.

4-Récolte et conservation :

Cette herbe peut être facilement congelée pour être utilisée ultérieurement en cuisine.

Après l’avoir bien lavée et égouttée, congelez-la dans un bac à glaçons avec de l’huile d’olive, par exemple !

Avant de vous absenter longtemps, coupez la partie supérieure des tiges et conservez-les au congélateur.

La récolte de ce légume vert intervient trois mois après le semis.

Vous le saurez lorsque les feuilles seront bien vertes et prêtes à être cuisinées.

Utilisez de propres ciseaux aiguisés pour la coupe, et évitez de déraciner la plante afin de ne pas la tuer.

5-Entretenez bien votre plante :

© Image générée par IA/Canva

Des feuilles jaunes ?

C’est un signe de sécheresse et de manque d’eau. Soyez donc vigilant à ce détail !

Pour éviter que le sol ne se dessèche sous les pieds de votre persil, paillez-le pour favoriser une meilleure rétention d’eau et d’humidité.

Concernant les mauvaises herbes, elles ne pourront plus se développer sur le même sol.

Mais il existe également d’autres mesures à prendre pour protéger votre persil :

-Cultivez-le sous un tunnel pour le protéger du vent et du gel, surtout si votre région est très froide.

-Attention aux limaces et escargots ! Ces nuisibles peuvent endommager vos plantes, surtout pendant la germination.

Enlevez toutes les feuilles atteintes de rouille (taches rouges) ou de maladies fongiques (taches blanches) pour éviter de contaminer le reste de la plante.

Comprenez-vous maintenant pourquoi vos feuilles de persil sont flétries et petites ?

Vous commettez sans doute l’une de ces erreurs en négligeant les règles de plantation de cette herbe, jusqu’aux moindres détails.

Car oui, les détails et la surveillance continue comptent énormément si vous voulez avoir de bonnes récoltes, fraîches et fertiles.

Vous Pouvez Lire Aussi :

Comment Faire Pousser et Entretenir un Citronnier en Pot?

Faites Pousser Ces 7 Plantes Dans l’Eau Sans Aucun Danger Pour les Animaux

Partager sur Facebook

À découvrir aussi :

  • DIY & Créations

Comment Libérer un Chariot sans Jeton ni Pièce de Monnaie?

Parfois, quand on est pressé, on oublie de prendre une pièce de monnaie pour libérer…

3 semaines Il y a
  • Espaces Verts

2 Manières de Faire Propager les Orchidées et Profiter d’une autre Floraison

Comment on peut avoir de nouvelles orchidées à partir de la plante mère ? Une…

3 semaines Il y a
  • DIY & Créations

L’Astuce pour Connecter son Téléphone au Wifi sans Mot de Passe

Jusqu'ici, on ne connaît que cette méthode pour connecter son téléphone à n'importe quel réseau…

3 semaines Il y a
  • Astuces Ménagères

6 Intérêts des Coquilles d’œufs dans votre Vie et que vous Ignorez

C'est bien de manger des œufs tous les jours. Ils sont hyper riches en nutriments…

3 semaines Il y a
  • Astuces Ménagères

3 Remèdes Naturels pour Oublier à Jamais la Moisissure sur vos Fenêtres

Si vous considérez la moisissure comme une saleté ordinaire et vous repoussez tout le temps…

3 semaines Il y a
  • Espaces Verts

Comment tailler et prendre soin d’un framboisier ?

Qu'est-ce qu'un framboisier ? Ce n'est pas un arbre, mais un arbuste qui produit de…

3 semaines Il y a