Espaces Verts

Comment Faire Pousser et Entretenir un Citronnier en Pot?

Partager sur Facebook

Le citronnier est un arbre fruitier offrant une récolte de citrons, des fruits acidulés et juteux qui sont très utilisés en cuisine.

Cet arbuste mesure entre 3 et 5 m de haut, possède un tronc court, des feuilles vertes, persistantes, agréablement parfumées et éclatantes et de petites fleurs blanches et odorantes.

© Image générée par IA/Canva

Cette apparence fait de cet arbuste un élément naturel décoratif qui vous offre un jardin gai et embaumé.

La culture d’un tel arbre fruitier est facile et pratique et se fait en pleine terre aussi bien qu’en pot.

Comment pouvez-vous faire pousser un arbre de citronnier luxuriant en conteneur?

1- Quelle Variété de Citronnier Choisir?

Pour une culture en pot, il est nécessaire de sélectionner une variété naine qui peut croitre aisément dans un conteneur de taille limitée.

Faire pousser cet arbre d’agrumes en partant de semences est déconseillé vu que ces dernières nécessitent une période qui peut atteindre jusqu’à 3 ou 4 ans pour donner leurs premiers citrons.

Étant donné qu’un citronnier est un arbuste de petite taille qui s’adapte à une culture en pot, il est alors possible d’adopter plusieurs variétés comme le Meyer amélioré, le citron de Lisbonne et l’Eureka nain.

Il est recommandé de partir d’un arbuste ayant un âge compris entre 2 et 3 ans pour gagner du temps et avoir votre première récolte après une courte période de sa plantation.

2- Emplacement:

© Image générée par IA/Canva

Cet arbre fruitier compte parmi les cultures réclamant une exposition aux rayons solaires qui dure entre 7 et 8 heures quotidiennement.

Après avoir déposé vos semences sous la terre, veuillez conserver votre conteneur dans un coin qui est accessible par les rayons du soleil.

Si votre foyer ne possède pas une orientation qui favorise un meilleur ensoleillement, ayez recours à l’usage des lampes de culture artificielles qui peuvent remplacer le rôle du soleil.

3- Le Sol:

Pour réussir la culture d’un citronnier, privilégiez un sol de PH neutre ou un peu acide qui possède un excellent pouvoir de drainage assurant l’évacuation de l’eau d’arrosage excessive.

Avant de cultiver votre arbre fruitier, veuillez préparer un mélange composé de quantités équivalentes de terre de jardin, de compost et de fibre de coco.

4- Arrosage:

© Image générée par IA/Canva

Si vous souhaitez obtenir des citrons de bonne qualité, approvisionnez votre culture en eau à une fréquence constante.

Les apports d’eau doivent répondre aux exigences de cette culture en eau et évitez tout arrosage excessif ou déficitaire pour maintenir un arbuste sain et éviter la chute des citrons et des pétales des fleurs.

N’oubliez pas d’inspecter la teneur en eau de la couche du sol qui s’étale sur 2 pouces d’épaisseur avant de l’humecter.

Veillez à garder cette couche légèrement humectée et humidifiez le sol fréquemment durant la saison chaude et les journées venteuses.

5- Humidité:

Il est nécessaire de positionner votre conteneur dans une pièce qui assure un taux d’humidité mesurant 50%.

Pour conserver une humidité constante, déposez le pot sur un plateau de cailloux ou ayez recours à l’usage d’un humidificateur.

6- Rempotage:

Chaque 2 ans, attendez l’arrivée de la saison du printemps pour transplanter votre arbuste en sélectionnant un conteneur dont la taille est convenable aux dimensions du citronnier.

Étant donné que votre arbuste a grandit, veillez à choisir un conteneur de format plus grand que celui du pot remplacé et ne sélectionnez pas un récipient de petit format ou de taille gigantesque.

7- Les Soins du Citronnier:

Prenez en considération que cette culture ne supporte pas les températures faibles qui nuisent considérablement à son état.

Dans le cas où vous résidez dans une zone caractérisée par un climat sévère et par une température très basse qui peut atteindre une valeur inférieure à 1°C durant la saison hivernale, veillez à abriter votre arbuste du froid.

Si vous avez choisi la variété de citron Meyer, ne craignez pas les effets néfastes du froid, car cette dernière s’est montrée robuste devant une telle condition climatique sévère.

Il est essentiel de conserver votre conteneur dans un coin ayant une température comprise entre 10 et 28°C et n’hésitez pas à conserver votre arbuste dans votre foyer si le climat devient glacial et la température devient inférieure à 2°C.

8- La Taille du Citronnier:

© Image générée par IA/Canva

Pour booster le développement de votre citronnier, attendez que les tiges atteignent une mesure qui est comprise entre 10 et 15 cm durant la saison de printemps pour les tailler.

Si vous habitez dans une région dont l’hiver est doux et qui ne passe pas par une période de gel, effectuez ce pincement durant la saison automnale ou vers la fin de celle hivernale.

Avant de commencer, repérez les tiges sèches et chétives et celles qui bloquent l’aération de la partie centrale de cet arbuste pour les découper.

Évitez un pincement excessif qui peut endommager votre plante!

Étant donné que le feuillage de cet arbuste renferme la quantité abusive de nutriments, une découpe importante des tiges touffues vous offre une récolte de qualité médiocre.

N’oubliez pas d’identifier les drageons et de les couper directement.

9- Fertilisation de l’Arbuste:

Pour avoir un arbuste gigantesque, à feuillage dense, à fleurs odorantes et qui vous offre des citrons savoureux et contenant beaucoup de jus, approvisionnez votre arbuste en fertilisants à libération lente et spécifique pour cette culture.

Optez pour un engrais qui regorge de zinc, de fer et de manganèse.

Durant la phase de croissance végétative, il est préférable d’ajouter mensuellement une matière fertilisante soluble dans l’eau.

Parfois, fournissez une quantité de compost ou de fumier bien désagrégée à votre culture en la répandant aux alentours du pied de votre arbuste.

Pour booster son développement, pensez à vider le contenu d’un ou deux pots de yaourt nature chaque 30 ou 45 jours au niveau de la base de cet arbre fruitier.

10- Ravageurs et Maladies:

© Image générée par IA/Canva

Le citronnier est menacé généralement par un envahissement de pucerons, de cochenilles, de tétranyques, d’où vous devez le surveiller de près d’un temps à un autre pour détecter cette invasion à un stade précoce.

Dès que vous remarquez la présence de l’un de ces insectes, ayez recours à une quantité de savon insecticide ou à une huile de margousier pour les chasser et protéger votre plante de leurs dégâts.

11- Récolte:

© Image générée par IA/Canva

Le climat et le type de la variété que vous faites pousser définissent la période pendant laquelle vous pouvez cueillir vos citrons.

Lorsque vous constatez que vos citrons sont devenus matures, pesants, tendres et de couleur jaunâtre, commencez la récolte de vos agrumes.

Il est nécessaire de récolter des fruits matures vu que ces derniers ne peuvent pas achever leur mûrissement après leur cueillette.

12- Conseils Pratiques:

Positionnez votre arbuste dans un coin assurant une meilleure ventilation de sa partie centrale et protégez-le du vent qui nuit considérablement à son état.

Si vous désirez changer l’emplacement du conteneur de cet arbre fruitier et le déplacer de l’intérieur vers l’extérieur ou inversement, veillez à le faire habituer à ce changement climatique progressivement.

Si vous souhaitez obtenir une où diverses variétés de citrons, il est possible d’avoir recours à la technique de la greffe.

Lors de l’arrosage de cette culture, faites attention pour ne pas humecter les feuilles de votre arbuste et favoriser l’apparition de certaines maladies.

Cultiver un citronnier en pot n’est jamais difficile et ne nécessite pas une expérience de jardinage importante.

Il suffit de garantir les conditions climatiques et de maitriser son entretien pour réussir à le faire pousser et à obtenir une récolte généreuse et des fruits de bonne qualité.

Ainsi, vous assurez votre propre réserve de citrons que vous pouvez consommer tout au long de l’année.

Vous Pouvez Lire Aussi :

L’engrais Maison à la Peau de Banane: Efficace et 100 % Naturel

Toutes les Règles de Plantation et d’Entretien des Framboises dans un Guide

Partager sur Facebook

À découvrir aussi :

  • DIY & Créations

Comment Libérer un Chariot sans Jeton ni Pièce de Monnaie?

Parfois, quand on est pressé, on oublie de prendre une pièce de monnaie pour libérer…

2 semaines Il y a
  • Espaces Verts

2 Manières de Faire Propager les Orchidées et Profiter d’une autre Floraison

Comment on peut avoir de nouvelles orchidées à partir de la plante mère ? Une…

2 semaines Il y a
  • DIY & Créations

L’Astuce pour Connecter son Téléphone au Wifi sans Mot de Passe

Jusqu'ici, on ne connaît que cette méthode pour connecter son téléphone à n'importe quel réseau…

2 semaines Il y a
  • Astuces Ménagères

6 Intérêts des Coquilles d’œufs dans votre Vie et que vous Ignorez

C'est bien de manger des œufs tous les jours. Ils sont hyper riches en nutriments…

2 semaines Il y a
  • Astuces Ménagères

3 Remèdes Naturels pour Oublier à Jamais la Moisissure sur vos Fenêtres

Si vous considérez la moisissure comme une saleté ordinaire et vous repoussez tout le temps…

2 semaines Il y a
  • Espaces Verts

Comment tailler et prendre soin d’un framboisier ?

Qu'est-ce qu'un framboisier ? Ce n'est pas un arbre, mais un arbuste qui produit de…

2 semaines Il y a